Omicron ne laisse aucun répit aux employés de Nomad

date_1
dimanche 16 janvier
18:00
etiquette_1

On peut supprimer un train, ou réduire la production d'une usine, mais on ne peut pas arrêter les soins à domicile. Chez Nomad, on subit de plein fouet la vague Omicron. Environ 15 collaborateurs sur 100 sont absents. L'institution neuchâteloise doit s'adapter aux clients infectés, tout en poursuivant sa mission, avec l'espoir de voir, bientôt, des jours meilleurs.