Ils n'osent plus habiter toute l'année au camping

date_1
jeudi 14 octobre
17:00
etiquette_1

Une bataille juridique de trois ans entre la commune de Lignières et le camping du Ranch débouche sur une décision du Tribunal arbitral lourde de conséquences pour certains résidents. Alain Vermot, 74 ans, vit depuis neuf ans dans ce camping. Désormais, il n'aura le droit d'y dormir que 150 nuits par année, alors qu'il n'a plus d'autre domicile.