Le chien décédé est bien victime des cyanobactéries

date_1
mardi
17:00
etiquette_1

Le chien décédé samedi, suite à une intoxication hautement probable aux cyanobactéries dans les eaux du lac de Neuchâtel, a bien été victime de ces fameuses algues qui remontent en surface quand le thermomètre atteint des sommets, comme ces derniers jours. Contacté, le chef du SCAV, Pierre-François Gobat, a précisé avoir renoncé à pratiquer une autopsie, le délais pour recevoir les résultat étant trop long, affirmant également ne pas douter une seule seconde de la cause du décès du canidé. Les propriétaires de chiens doivent toujours faire preuve de la plus grande prudence.