C'est la fin de l'étude des tiques à l'Uni de Neuchâtel

date_1
mercredi 11 mai
17:00
etiquette_1

Avec les beaux jours qui reprennent attention lors des randonnées en forêt, aux tiques pouvant s'accrocher à vos jambes. Une piqûre d'un de ses arachnides peut vous causer la maladie de Lyme. L'Université de Neuchâtel a joué un grand rôle dans la compréhension de la borréliose. Depuis plus de 40 ans, la "tiquologie" était une tradition à l'Université faisant d'elle une entité nationale. Malheureusement, l'étude des tiques va prendre fin suite au départ à la retraite d'Olivier Rais l'un des deniers chercheurs en tiques de l'Université.