Le projet de décharge des Echatelards voit moins grand

date_1
lundi
17:00
etiquette_1

Les dimensions ont été réduites, mais le projet de décharge des Echatelards mis à l’enquête reste d’envergure. 7% de surface en moins, c’est encore 52 hectares exploités par étapes sur des terrains agricoles, à Grandson. Par contre, le volume de déchets enfoui baisse de plus de 20%, à 4,6 millions de m3. Antoine Maillard, administrateur de Cand-Landi SA, prévoit de multiplier les aménagements naturels et de réduire les nuisances du trafic. Le site accueillerait, dès 2024, des déchets de type D, les décharges actuelles arrivant à saturation en 2023, et des déchets de type E, aujourd’hui exportés.